hammam, ou le plaisir du chaud

Depuis la nuit des temps en orient, le hammam fait partie intégrante de l’histoire de la civilisation. Appelé bain turc par les occidentaux, hammam par les arabes ou encore bain maure en référence à l’Espagne musulmane. Le terme hammam signifie « source de chaleur ».

L’origine du hammam nous provient des thermes romains qui étaient des établissements avec des bains privés ou publics permettant à la population romaine de se laver dans de bonnes conditions. Avec l’expansion de l’Islam, le hammam s’est propagé de l’Empire Ottoman en passant par les pays du Maghreb jusqu’au moyen orient. Comme l’Islam préconise une hygiène minutieuse, les hammams ont permis à la religion islamique de s’adapter et de suivre les préconisations qui sont une bonne hygiène et des ablutions régulières avant prière. L’on parle souvent de propreté dans les rites de l’Islam, on parle de propreté des vêtements comme du corps. Les cinq prières quotidiennes doivent se faire dans un état de pureté rituelle. Cet état peut-être obtenu grâce aux petites ablutions et par les grandes ablutions.

Les petites ablutions sont destinés à laver : Les mains, le nez, la bouche, le visage, les avant-bras et les pieds et cela par trois fois.

Les grandes ablutions consistent à d’abord faire la petite ablution suivie du lavage du corps au complet. Elles sont indispensables dès que l’homme et la femme ont un rapport sexuel entre époux ou à la fin des menstruations de la femme.

Si le hammam était initialement un endroit pour se laver, il devient rapidement avec le temps un phénomène social.  Réunissant les différentes couches sociales à un endroit, il était impossible une fois à l’intérieur de faire la distinction entre riches et pauvres. Autrefois, chaque quartier possédait un à plusieurs hammams. De nos jours, le hammam est remplacé par la salle de bain pour la propreté journalière mais le hammam a gardé son aspect social. Mais la salle de bain n’est pas intégré partout, Il existe encore des quartiers, villes ou la salle de bain n’existe pas, le hammam reste donc la solution privilégié pour se laver.

Le hammam nous provient des pays chauds et secs ou le climat dessèche la peau. L’action principale du hammam est une importante vasodilatation qui induit une relaxation bénéfique. Il permet de débarrasser le corps des impuretés et des toxines car dans le hammam, les porcs se dilatent sous l’effet de la chaleur.

D’autres effets sont intéressants comme ceux-ci :

  • Après une activité sportive ou le muscle a été mis à rude épreuve. Le hammam procure alors une relaxation intense qui va détendre l’ensemble des muscles, soulager les courbatures et douleurs ligamentaires. Il est également fortement indiqué pour les sportifs de haut niveau voulant un bénéfice en termes de récupération.
  • Il entre en ligne de compte pour la guérison des rhumatismes.
  • Il est bénéfique afin de décongestionner les bronches.
  • Le hammam par son effet de relaxation induit une torpeur bénéfique pour le sommeil.

Même si il est très bénéfique pour le corps, le hammam a également ses contre-indications :

  • Il est contre-indiqué de se rendre au hammam lors de la phase de digestion. Il est indiqué d’attendre trois heures après le repas.
  • Les propriétés urticantes du hammam diffusées par les vapeurs d’eucalyptus et de pin peuvent entrainer des démangeaisons lorsqu’on s’est rasé le jour même. Il est donc fortement déconseillé de se raser le jour même.
  • On évitera également d’aller au hammam sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants.
  • Le hammam est également interdit pour les personnes souffrant d’hypotension car il fait baisser de manière drastique la tension artérielle.

L’architecture du Hammam

Selon le pays, le quartier ou les villageois, l’architecture du hammam peut fortement varier. Dans la plupart des cas, on peut décrire le hammam comme suit :

  • Un ensemble de salle de plus en plus chaude. La première salle permet de s’habituer à la chaleur, la suivante un peu plus chaude et ainsi de suite jusqu’à la quatrième.
  • En France par contre, le hammam ne fait généralement qu’une seule pièce et la température y varie entre 5° et 50° ou entre 40° et 50°.
  • Le hammam traditionnel romain comporte un frigidarium, il s’agit d’une pièce tempéré à 20° que l’on appelle également salle de repos, de relaxation ou de thés. Le tepidarium, pièce chauffée à 32° servait de salle de soins, de massages et le caldarium est la pièce la plus chaude avec 42 ° à 48°.
  • Le hammam désigne l’établissement, le bâtiment peut lui fortement varié en fonction des zones géographiques dans lequel il se retrouve.

Histoire drôle dans un hammam

Deux hommes discutent dans un hammam lorsqu’un téléphone portable résonne à côté d’eux. Le premier homme décroche et une voix de femme se retrouve à l’autre bout du combiné :

  • Chéri, j’ai quelque chose de très sérieux à te demander, j’ai vu un magnifique manteau en fourrure, est-ce que je peux l’acheter ?
  • L’homme répond : pas de problème, achète le !
  • Ho mon amour, merci ! je me demande si je pourrais abuser en te demandant si je peux acheter cette jolie bague 14 carats ?
  • Bien sûr ma chérie, achète là également !
  • Tu es vraiment un amour, sans vouloir abuser, j’ai vu le dernier modèle Mercédès décapotable, tu ne vas pas te fâcher  si je l’achète ?
  • Mais non ma puce, achète là, je t’aime tellement.
  • Merci mon amour de mari, elle la dame raccrocha.

L’homme tend alors le téléphone dans la pièce et demande : « a qui est ce portable ? »